Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
On vous dit tout pour protéger votre intérieur du soleil !
On vous dit tout pour protéger votre intérieur du soleil !

À peine l’été pointe-t-il (enfin) le bout de son nez que l’on se plaint déjà de la chaleur, surtout à l’intérieur ! Alors, avant de se précipiter sur la clim ou les ventilateurs, essayons d’abord d’empêcher les rayons du soleil de pénétrer dans nos maisons. Stores, volets, persiennes, films ou vitrages spécifiques, on vous dit tout pour profiter de votre maison cet été !

Révisons nos connaissances sur la chaleur…

Savez-vous que notre corps supporte mieux le froid que la chaleur ? Bien sûr, la sensation de froid est très désagréable pour nos petons. Mais sauf à atteindre des températures négatives extrêmes, le froid n’est pas « mauvais » pour la santé, et il existe de nombreuses parades pour y faire face : se couvrir, se chauffer, etc. Face à la chaleur en revanche, on est vite démunis, et surtout, on a tendance à adopter les mauvais comportements, comme se dévêtir et boire glacé. Or, la transpiration est notre seul mécanisme de défense contre la chaleur !

Dans la maison, c’est un peu la même chose. La mesure préventive la plus efficace en cas de forte chaleur consiste à faire barrage à l’introduction d’air chaud, tout en favorisant la circulation d’air froid. Or, on a tendance à faire exactement le contraire en ouvrant grand les fenêtres ! Il est pourtant indispensable de les fermer pendant la journée, ainsi que les volets si on en a, pour empêcher à la fois l’air chaud et les rayons du soleil de pénétrer. Ce sont en effet ces derniers les principaux responsables de l’augmentation de la température ! D’où l’intérêt de s’en protéger avec des équipements adaptés…

Conseil + : en plus de la chaleur qu’ils procurent, les rayons du soleil peuvent endommager et décolorer meubles, tapis, tissus d'ameublement, planchers, peintures et objets anciens.

Volets et persiennes, c’est du solide !

Les volets sont des protections extérieures « en dur » qui ont plusieurs utilités : protéger les fenêtres des intempéries, apporter de l’obscurité, éviter les intrusions… Mais ce sont leurs propriétés d’isolation thermique qui nous intéressent ici. Comme ils sont placés à l’extérieur, ce sont eux qui assurent la meilleure protection contre les rayons du soleil, en évitant aux vitres d’y être exposées. De plus, la lame d’air, qui joue le rôle d’isolant entre le volet et la vitre, reste fraîche. 

On distingue plusieurs types de volets, chacun existant en différents matériaux (bois, PVC, métal) :

- les volets battants, composés de deux panneaux qui se rabattent sur le mur de la maison ;

- les volets pliants, dont les différents vantaux se replient les uns derrière les autres pour gagner de la place ;

- les volets roulants, qui s’enroulent dans un coffret installé au-dessus de la fenêtre ; 

- les volets coulissants, plus rares, qui s'ouvrent et se ferment par coulissage d’un côté ou l’autre de la fenêtre ;

- les persiennes, très courantes dans le sud, qui sont en général des volets battants constitués de lamelles inclinées à claire-voie qui protègent de la lumière directe du soleil, tout en laissant passer l’air.

Si vous avez la chance que votre habitation soit déjà pourvue de volets, ne changez rien ! Vous disposez de la meilleure isolation thermique possible pour faire barrage aux coups de chauds de l’été… à condition de les fermer. En revanche, si vous devez en installer, ne vous précipitez pas : il existe d’autres solutions peut-être moins couteuses et moins compliquées à mettre en œuvre pour protéger votre intérieur du soleil !

Stores et rideaux, quel choix !

On pourrait penser à juste titre que les protections pare-soleil en textile sont plus décoratives qu’autre chose, qu’il s’agisse de store ou de rideaux. C’est en partie vrai… et faux ! On estime en effet qu’un pare-soleil intérieur peut arrêter entre 35 à 65 % de la chaleur, ce qui n’est déjà pas si mal. Mais avec les progrès réalisés sur certains tissus, ce pourcentage peut grimper jusqu’à 85 % !

De plus, il existe également des stores d’extérieur… Essayons d’y voir plus clair.

- Les stores : on peut les comparer aux volets roulants ou coulissants, à ceci près qu’ils sont majoritairement en toile. Cette toile retient les rayons ultraviolets nocifs et une partie de la chaleur solaire au-dehors. En outre, elle filtre la lumière et garantit l’intimité. Il en existe des quantités de sortes : store à enrouleur (installation à la verticale en intérieur), store banne (pose à l’horizontale à l’extérieur pour ombrager terrasses et balcons), store vénitien (en bois ou métal, reconnaissable à ses lamelles horizontales et orientables), store californien (également appelé store à bandes verticales, idéal pour les grandes baies vitrées), store vélum (destiné à équiper le plafond d’une véranda), etc.

Outre les critères esthétiques et pratiques, le choix du modèle dépendra donc du type de fenêtre ou de surface vitrée à équiper. D’autre part, le choix de la toile pare-soleil déterminera également le filtrage de la lumière, le degré de protection contre les rayons ultraviolets et la quantité de chaleur qui pourra passer. Sachez qu’il en existe là aussi de nombreuses références, à adapter en fonction de vos besoins : tissu tamisant (filtrage partiel de la lumière et des UV pour une utilisation intérieure et décorative), tissu occultant (pour stopper totalement la lumière extérieure et bloquer jusqu’à 95 % des UV, à utiliser de préférence dans les chambres), tissu M1 (anti-feu, réservé en général aux professionnels), tissus polyester et acrylique (traités anti-humidité et anti-UV, pour les stores d’extérieur et les parasols)… et enfin tissu thermo-réflecteur, celui qui a l’effet anti-chaleur le plus marqué en reflétant jusqu’à 85 % des rayons solaires !

- Les rideaux ou tentures : leur principale fonction est l’intimité et l’habillage décoratif des fenêtres. Mais en utilisant un tissu adapté, ils peuvent aussi servir de pare-soleil, avec une efficacité moindre mais réelle.

Films et vitrages, les nouvelles solutions high-tech !

C’est bien connu, on n’arrête pas le progrès. Face aux problèmes d’efficacité énergétique des bâtiments, chercheurs et industriels planchent sur des solutions toujours plus ingénieuses et performantes. Puisque la chaleur (ou le froid) se diffuse principalement à travers les vitres, pourquoi ne pas « traiter le mal à la racine » ? C’est ainsi que vitrages et films anti-solaires ont vu le jour…

- Le vitrage : le principe est celui d’un « écran total » pour vos vitres ! Le verre est enduit de différentes couches (réfléchissante, anti-UV, à faible émission, etc.), afin d’obtenir une bonne isolation thermique et de « repousser » la chaleur émise par les rayonnements du soleil. Résultat : la lumière passe, mais plus de 80 % des rayons UV infrarouges sont stoppés. Seuls bémols : en hiver, la chaleur solaire ne passe pas non plus, et les verres sont légèrement teintés, même si d’importants progrès ont été réalisés sur les derniers modèles. Vu leur prix et leur technicité, ces vitrages sont surtout utilisés pour les vérandas et les grandes baies vitrées. À noter : un bon double ou triple vitrage thermique retient la chaleur en hiver et la « rejettera » déjà un peu en été.

- Les films : ils ont le même effet que les traitements intégrés au vitrage, mais ont l’avantage de pouvoir être appliqués « après-coup » et à moindre coût sur n’importe quelle surface. Les plus performants bloquent jusqu’à 98 % des rayons UV et réduisent la chaleur solaire de 65 %… Ils ont plus le mérite de ne pas diminuer la luminosité et d’augmenter l’isolation des fenêtres, même en hiver. Une bonne solution donc à envisager en rénovation !

Vous saviez déjà tout pour passer des nuits fraîches et reposantes, vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire pour passer cet été des journées aussi belles que vos nuits…

Idée

Si malgré tous nos conseils, vous tenez toujours à faire l’acquisition d’un ventilateur, optez pour un ventilateur de plafond ! En plus de son aspect déco vintage et exotique, ce type de ventilateur a plusieurs avantages, pourvu qu’il soit équipé d’une position hiver/été. 1) L’air brassé crée une brise de fraîcheur et aide l’humidité de votre peau à s’évaporer. 2) La position été fait redescendre l’air frais vers le bas, tandis que la position hiver fait redescendre l’air chaud ! Comment ? En inversant tout simplement le sens de rotation des pâles.3) Résultat, en toute saison votre confort est amélioré et vous dépensez moins d’énergie grâce à une meilleure répartition de la chaleur.